vendredi 16 octobre 2015

Youth Ag-Summit : les jeunes porteurs d’idées représentés à la conférence des Nations Unies jouent un rôle actif dans la sécurité alimentaire

Laura Grubb, Australienne, et Samba Ouma Zablon, Kényan, les deux délégués du Youth-Ag Summit de Bayer CropScience, ont présenté la « Déclaration du Sommet mondial des jeunes en agriculture de Canberra » devant le Comité de la sécurité alimentaire mondiale des Nations Unies (UN CFS) à Rome. 100 jeunes porteurs d’idées passionnés de 33 pays ont contribué à la rédaction de cette Déclaration lors des discussions sur une agriculture moderne et durable menées au cours de ce Sommet qui s’est tenu en Australie au mois d’août.

Lors d’une rencontre animée par Matthew Worrell, Ministre Conseiller australien (Agriculture), les deux jeunes délégués ont présenté un programme détaillé faisant la synthèse des conclusions du Sommet de Canberra dont le thème était « Nourrir une planète qui a faim ».

 
Discussion lors de la rencontre organisée en marge de la conférence des Nations Unies
par Future Farmers Network et Bayer sur le thème « Empowering youth to pursue
a career in agriculture: A private-public approach »

« Le 16 octobre marque la Journée mondiale de l’alimentation, qui nous rappelle que 800 millions de personnes sur notre planète sont toujours en insuffisance alimentaire. L’une des priorités des objectifs de développement durable des Nations Unies à l’horizon 2030 est d’éradiquer la faim dans le monde et de garantir la sécurité alimentaire ainsi qu’une nutrition de meilleure qualité via la promotion de l’agriculture durable », explique Liam Condon, Pdg de Bayer CropScience.

Les enjeux en ce domaine découlent de l’état des infrastructures et des capacités de stockage locales, de l’accès à des semences et à des engrais de haute valeur, des connaissances sur les moyens phytopharmaceutiques modernes et sur les bonnes pratiques agricoles, et de la formation à l’utilisation de technologies innovantes. « Pour développer des solutions efficaces, nous devons étendre les collaborations entre le secteur public et le secteur privé, en y associant des représentants de la société civile. Les jeunes, poussés par leur passion et des idées originales, peuvent être un véritable moteur du changement à même de conduire la société et le secteur vers la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies », souligne M. Condon.

Partager réflexions et opinions

Pour les deux délégués Laura et Samba, le grand évènement a été la rencontre organisée en marge de la conférence des Nations Unies par Future Farmers Network et Bayer sur le thème « Empowering youth to pursue a career in agriculture: A private-public approach » (« Permettre aux jeunes de faire carrière dans l’agriculture : pour une approche privé-public »). Cette table ronde, organisée sous l’égide du Mécanisme du secteur privé (PSM), a été animée par Matthew Worrell, Ministre Conseiller australien (Agriculture), avec la présence de représentants de Bayer ainsi que de Shannon Benner, Pdg de l’organisation de jeunes ruraux 4-H Canada. « Ce que nous constatons, c’est que les jeunes désirent jouer un rôle important dans l’avenir de l’agriculture et dans les réponses apportées aux besoins de leur communauté globale. C’est pour cela qu’il est essentiel d’établir des partenariats stratégiques entre les ONG, les entités publiques et le secteur privé pour mieux sensibiliser au développement des talents dans le secteur agricole », explique Mme Benner

Repartir avec de nouvelles perspectives et de nouvelles idées

Pour Laura : Pouvoir vivre cette expérience unique à Rome l’a profondément impressionnée. « Outre le fait que c’est mon premier voyage en Europe, pouvoir participer à une conférence des Nations Unies a été une expérience incroyablement enrichissante et une leçon d’humilité ! J’ai entrouvert les portes d’un système mondial qui a un impact majeur sur un grand nombre de sociétés et de secteurs dans le monde. »

Pour Samba : « je me suis senti incroyablement honoré de pouvoir représenter les pays en développement ici aux Nations Unies. J’ai été particulièrement fier de présenter notre Déclaration qui offre un cadre utile et des recommandations afin d’autonomiser les jeunes et de les mettre en réseau pour un impact maximum sur la sécurité alimentaire mondiale. »

 
Laura et Samba portant la Declaration du Youth Ag-Summit à Rome

Pour plus d’informations :
- Consultez le communiqué de presse en cliquant ici
- Lire la Déclaration dans son intégralité en cliquant ici

Retrouvez également le « Youth Ag-Summit » sur les réseaux sociaux :

Copyright © Bayer AG